Loisir culturel

Portrait du loisir culturel dans les Laurentides

Déposé et approuvé par le ministère de la Culture et des Communications

Les interventions du ministère de la Culture et des Communications dans le domaine du loisir culturel s’appuient sur la politique culturelle du Québec, Partout, la culture. Elle situe le cadre général des objectifs du programme et guide la mise en œuvre en fonction de l’orientation 1 de la politique culturelle : Contribuer à l’épanouissement individuel et collectif grâce à la culture. Par cette démarche, Loisirs Laurentides avait comme mandat de produire un portrait du loisir culturel de la région des Laurentides afin de définir des actions à venir.

En ce qui concerne les actions propres au domaine, le ministère privilégie ce qui suit :

  • Encourager la tenue d’activités visant la promotion et la sensibilisation au loisir culturel, ainsi qu’aux pratiques en amateur ;

  • Soutenir des activités au profit des bénévoles qui contribuent au développement de la vie culturelle de leur communauté ;

  • Favoriser la participation et la pratique du loisir culturel par l’ensemble de la population.

 

Cadre de références

Lors de la recherche, nous avons pu comprendre que la définition du loisir culturel est plus ou moins abstraite pour le milieu. C’est dans ce souci de clarification qu’un cadre de références a été inséré à ce portrait.

1. Portrait LL.jpg

La définition du loisir culturel

La définition résumée et simplifiée du loisir culturel est un développement personnel ou collectif qui est fait de façon libre ou encadrée et qui peut avoir accès à de la formation. C’est une pratique artistique et culturelle effectuée de façon amateur rendant l’accessibilité à la consommation de celle-ci. Les acteurs du loisir culturel sont des individus, des organismes, des associations, des clubs, des municipalités, des MRC, des écoles ou d’autres collectifs mettant en place les conditions nécessaires à la réalisation de l’ensemble des activités.

 

Les promoteurs de loisir culturel dit « privés » ne sont pas inclus dans le mandat de l’encadrement du loisir culturel de Loisirs Laurentides, tel que :

  • Les artistes et écrivains professionnels, les organismes artistiques et culturels professionnels, les entreprises culturelles qui mettent en œuvre des projets de médiation culturelle ou toutes autres initiatives de développement de public et d’augmentation de la consommation de produits artistiques et de services culturels.

  • Les promoteurs de projets poursuivant des objectifs exclusivement sociaux, environnementaux ou économiques utilisant la culture comme moyen d’intervention.

 

La liberté, le plaisir et la créativité demeurent au centre des initiatives soutenues par Loisirs Laurentides au niveau du loisir culturel.

Vous pouvez consulter ce portrait régional en cliquant sur le lien suivant: PORTRAIT

Nouveauté : Groupe d'échange en loisir culturel des Laurentides

À la suite de la rédaction du Portrait du loisir culturel des Laurentides, un des enjeux important qui est ressortie est la concertation et le besoin d’échanges entre les intervenants des organismes. Afin de débuter ce soutien, Loisirs Laurentides vient de créer un groupe Facebook qui se nomme : Groupe d’échange en loisir culturel des Laurentides.

 

Nous savons que ce ne sont pas tous les intervenants qui ont accès ou qui souhaite être sur les médias sociaux, mais d’autres actions de concertation viendront cette année afin de rejoindre l’ensemble des intervenants.

2._Groupe_d'échange_Loisir_culturel_fina

Nous invitons tous les responsables du loisir culturel, tel que les organismes, le milieu municipal, etc. de la région à s’inscrire. Dans ce nouveau groupe, il sera possible de poser des questions, de faire part de vos activités, de connaitre les ressources disponibles, de partager vos outils...

 

Au plaisir d’échanger avec vous!

Appel de candidatures - 9e édition des Prix d’excellence en français Gaston Miron

Vous connaissez une personne, un organisme ou une entreprise dont la contribution à la promotion et à la valorisation de la langue française dans la région des Laurentides mérite d’être soulignée? C’est maintenant le temps de compléter le formulaire de mise en candidature pour la 9e édition des Prix d’excellence en français Gaston-Miron.

 

Les organisateurs du concours, Le Mouvement Québec français des Laurentides (MQFL) et la Société nationale des Québécoises et Québécois, région des Laurentides (SNQL), réuniront un jury qui choisira les lauréats parmi les candidatures reçues. Hâtez-vous, car la date limite de réception des candidatures est le 3 février 2020. Les règlements ainsi que l’information nécessaire à la préparation d’un dossier de candidature sont disponibles sur le site Internet de la SNQL à l’adresse suivante : http://www.snq-laurentides.quebec

3._Prix_d’excellence_en_français_Gaston-